Où faire nettoyer sa robe de mariée ?

Où faire nettoyer sa robe de mariée ?

Chez Les Teinturiers du Bonheur, nous savons que votre robe de mariée est très précieuse!  Non seulement ce fut pour beaucoup d’entre vous un achat onéreux, mais elle renferme surtout des souvenirs forts

Vous n’oublierez jamais le moment où vous vous êtes vu pour la première fois dans votre robe de mariée. Le regard rempli d’émotion de votre mari lorsque vous avez avancé dans l’allée. Sans oublier votre première danse ce jour-là.

Si vous voulez que votre robe de mariée reste aussi belle que le jour où vous l’avez portée, faites-la nettoyer le plus tôt possible. Le temps joue en votre défaveur car il  favorise la fixation des tâches. Même si la robe de mariée semble propre, des  l’huile corporelle invisible fera jaunir le tissu au fil du temps.

La question que l’on se pose lorsque l’on a jamais eu à faire à cette situation:

Où faire nettoyer sa robe de mariée ?

Pour préserver votre robe de mariée et ses souvenirs, il est essentiel de la faire nettoyer chez un spécialiste de la robe de mariée uniquement.

Un pressing traditionnel aura toute les compétences pour nettoyer costumes et robes de prêt a porter. Cependant c’est à vos risques et périls de lui confier votre robe de mariée.

Un pressing spécialisé pour votre robe de mariée

Chez Les Teinturier du Bonheur nous avons de nombreuses fois tentés de sauver des robes de mariées confiées à des pressings non-spécialistes du nettoyage de la robe de mariée. Mais lorsque les perles ont fondu ou que les tissus ont brûlé, il est difficile de faire des miracles !

Mikado de soie, dentelle de calais, organza, le nettoyage de la robe de mariée demande une connaissance pointue de ces matières.

Notre savoir-faire est transmis de père en fils depuis 40 ans. En tant que Pressing de robes de mariée à Paris, nous vous garantissons d’apporter pleine satisfaction à vos attentes. Nous prendrons soin de votre robe en lui redonnant sa couleur d’origine tout en préservant ses jolis ornements.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

%d blogueurs aiment cette page :